Toulouse

Mon arrivée à Toulouse

En mars 1876 je me suis enfuie de Tucson avec l'aide de mon neveu Pierre, suite à la découverte d'un projet visant à supprimer mon mari Richard par des moyens illégaux... J'ai donc passé 7 ans dans ce territoire où j'y ai acquis une grande fortune.

J'ai vécu quelques temps à San Francisco, fait un tour du monde et puis, vers 1883 je me suis installée à Toulouse au n° 12 du boulevard de Strasbourg.









Toulouse la ville "rose" fut  pendant près de 100 ans la capitale du royaume wisigoth et la capitale historique du Languedoc, elle est aujourd'hui le chef-lieu de la région Occitanie, du département de la Haute-Garonne, et est le siège de Toulouse Métropole.
A mon arrivée en 1883, Toulouse comptait 140 000 habitants. Avec 466 297 habitants au 1er janvier 2014, Toulouse est devenue la quatrième commune la plus peuplée de France après Paris, Marseille et Lyon.

Toulouse est la capitale européenne de l'industrie aéronautique et spatiale avec les sites d'Airbus. Elle compte plus de 100 000 étudiants et est devenue la ville la plus dynamique de France....

À partir des années 1870, quelques grandes avenues sont percées sur le modèle parisien. Elles sont bordées de grands immeubles bourgeois et accueillent les premiers grands magasins:

Au Capitole, les galeries Lafayette, Au printemps, Au gaspillage et Les grands magasins Lapersonne sont les principales enseignes de Toulouse au moment où j'arrive à Toulouse..

Ma vie à Toulouse

En 1883, j'ai 71 ans. J'ai connu la misère et le dur labeur de mon village natal, traversé des océans, fait fortune en Amérique....  eu de nombreux démêlés avec mon second mari…
Toulouse a donc été mon étape finale.
J’y suis recensée en 1886 en tant que rentière, puis en 1891 sous le nom de Veuve Artigue .
Dans cette ville, j’y retrouve ma nièce Jeanne (fille de mon frère Sébastien) et sa fille Marie qui résidaient rue des Jardins, mais également ma sœur Rose et sa fille  Marie Jeanne qui avait épousé Denis Gouzy du Mas d’Azil et leur fille Marie Louise et résidaient rue Lafayette..
En 1891, qu’elle ne fut pas ma surprise avec la venue en France d’Angélina et ses filles Louise (4 ans) et Anna (2 ans)…. Elles résidaient durant leur séjour chez ma sœur Rose…

Boulevard de Strasbourg vers 1900

Recensements

Recensement de 1891

Recensement de 1896


Recensement en 1891 d'Angélina et ses filles qui résidaient durant leur séjour en France  chez Rose qui vivait avec sa petite fille Marie Louise.

Même à Toulouse, mes affaires judiciaires m'auront  poursuivie....

En effet, le 30 juillet 1883, les juges toulousains m'ont convoquée pour répondre à aux juges du district de Tucson, dans les affaires opposant Richard à Pierre et à Jean.

Richard, revendiquant toujours son droit de propriété sur mes biens propres, a déposé une plainte contre mes neveux Pierre et Jean.

Il m'a fallu attester que j'avais fait fortune dans mes diverses activités de commerce au Mexique, puis à Tucson où j'y ai acquis des biens en mon nom propre.

Ensuite, j'ai attesté que j'avais bien vendu mes propriétés à mes neveux, et qu'ils en étaient bien les  propriétaires.

Cliquez sur l'image ou sur ce lien pour voir ma déposition....


La fin du voyage.....

C'est ici, à Toulouse que ma vie se termine . 

Arrivée en 1883, à l'âge de 71 ans, je décède le 3 avril à 14 heures. J'avais 86 ans.

Quelques temps avant mon décès j'étais  hébergée chez ma petite nièce Marie épouse de Denis Gouzy, (décédé en 1896) ,

J'ai donc vécu avec eux quelques temps avant mon décès au 5 du Boulevard Carnot à Toulouse. (photo ci dessous)

La même année, sa fille Marie Louise epouse Jean Boutiq. Ils auront une fille Reine née le 10 juin 1900. Cette dernière épousera Jean Bousquet en 1925. Ma petite nièce Reine, décèdera à Paris le 8 juillet 1997.  

Je repose en paix au cimetière de Terre Cabade de Toulouse auprès d'eux....

Plaques tombales du caveau funéraire de Terre Cabade de TOULOUSE:

Louis Denis GOUZY décédé le 25 février 1896 époux de ma nièce Marie Jeanne fille de ma soeur Rose
Reine Bousquet née Boutiq décédée en 1997. C'est mon arrière petite nièce, fille de Marie Louise (Elle même fille de ma nièce Marie Jeanne qui a épousé  Jean François Boutiq)
André Bousquet époux de Reine Boutiq décédé en 1960. C'est le mari de ma petite nièce Reine.